FANDOM


Les blasons de la ville correspondent aux différentes guildes ou organisations importantes.

Bien qu’il existe 37 guildes (les habitants ont tendance à se regrouper dès qu’ils ont une idée et sont plus de 15),

seules les plus importantes ont un blason (la guilde des boulangers se contente d’un pain gravé sur une planche de bois).

Ces blasons existent en peu d’exemplaires.

Une guilde regroupe un certain nombre de citoyen dans un but commun. Elles sont le plus souvent associées à un métier. Les tailles de guilde varient énormément, de quelques individu à plus d’une centaine. Un citoyen ne peut faire parti que de 3 guildes maximum, mais rien ne l’oblige à en posséder une (même s’il est fortement conseillé de faire partie de la guilde correspondant à son métier).

Chaque guilde à son représentant qui fera le lien avec l’administration de la ville (ses réclamations iront ensuite aux Sièges si nécessaire). Il sert également de chef de guilde, qui s’occupe de prendre contact avec tous les membres et de gérer les activités de la guilde. Dans le cas de certains métiers, il peut demander à ses membres d’augmenter la productivité par exemple s’il en a reçu les directives.

Les guildes se payent avec une petite contribution, loin d’être excessive. L’argent va à la ville et une partie sert de prime pour les représentants.

Voici la liste des guildes importantes. De nombreuses autres existent (la guilde des boulangers, des maçons, des charpentiers, des forgerons, des taverniers,…).

Bannière commune Modifier

Bannière commune WK.JPG

Bannière commune

La plus courante car simple et moins chère à la fabrication. L’aigle Kapolien est stylisé et donc plus simple à faire pour les fabricants.

Elle représente la ville en générale. Inutile de dire qu’elle est fréquente, on la trouve littéralement partout, au coin de rue, sur les bâtiments, avec les soldats etc…

On la trouve aussi dans les campagnes pour marquer l’appartenance des terres à la ville.










Armoireries de la Chambre des Sièges Modifier

Armoireries Chambre des Sièges.JPG

Armoireries de la Chambre des Sièges

Symbole de l’autorité de la ville. Elle rassemble les couleurs de Warmo-Kapolis (Sang et Or) et les 4 symboles représentatifs : La Bête, opposée à l’aigle kapolien, la roue représentant la technologie et les remparts représentant la défense imprenable.

On la trouve sur le bâtiment de la Chambre des Sièges et à l’intérieur de celui-ci.

Article détaillé : L'Organisation de La Chambre des Sièges










Armoireries des Collectivités Agricoles Communes Kapoliennes Modifier

Armoirerie des Collectivités Agricoles Communes Kapoliennes.JPG

Armoirerie des Collectivités Agricoles Communes Kapoliennes

Les CACK regroupent les exploitations nourricières de la ville. Agriculture, élevage, arboriculture et meunerie.

On la trouve sur le bureau de CACK en ville où sont centralisé les chiffres de production, et décidé de la répartition.

Elle rassemble tout les Syphéas agriculteurs. Son but est de faire les comptes de la production nourricière de la ville. Les produits sont ensuite redistribués dans les marchés, stockés, ou exportés.

Ils travaillent en étroite collaboration avec la guilde du commerce.

Un bureau en ville sert de lieu de compte où les agriculteurs doivent déclarer les quotas produits. Bien que ça ne plaise pas trop au Syphéas, des Seekers de la DAK viennent régulièrement contrôler les chiffres chez les exploitants afin de vérifier qu’il n’y a pas de fraudes, de marché noir, de contrebande, de vols ou de dons aux Mads.

Les territoires agricoles s’étendent assez loin hors des remparts, sur les plaines alentours. Aussi sont-ils les premières victimes des Mads et de la Bête. Les exploitations sont souvent en partie saccagées. Afin de payer une protection, et les indemnités de réparation, la contribution aux CACK est assez élevée, la plus élevée des guildes. Un agriculteur ayant bien cotisé, verra comme par hasard une nouvelle tour de guet se construire près de ses terres.















Armoireries de la Compagnie des Armements Modifier

Armoireries de la Compagnie des Armements.JPG

Armoireries de la Compagnie des Armements

Blason des fabricants d’arme de la ville et des bureaux d’études.

Elle regroupe plusieurs corps de métier donc on peut la trouver dans les laboratoires ou dans l’Engineer hab.

C'est une guilde annexe à d’autres. On ne fait partie de la guilde des armements que si on fait déjà partie d’une autre guilde pouvant avoir un lien avec la fabrication d’armes (forgeron, métallurgiste, artificier, ingénieur…).

Suivant des demandes de la DAK, la compagnie des Armements supervise les fabrications des armes en tout genre. De l'arme à vapeur, au lanceur de Kapalm, en passant par la sulfateuse Rot’n Click, le canon gros calibre ou le blindé de guerre.

En font partie donc, les ingénieurs dessinant les plans et tout ceux qui sont impliqués dans la fabrication (ou la direction d’une fabrication : dans l’Engineer Hab, le montage d’un blindé requière du personnel ne faisant pas toujours partie de la compagnie des armements).








Armoireries de la Guilde des Ingénieurs Modifier

Armoireries de la Guilde des Ingénieurs.JPG

Armoireries de la Guilde des Ingénieurs

Représente les ingénieurs de la ville, et ils sont nombreux. Développement, fabrication, invention, recherche, tout cela est représenté.

Tous les ingénieurs de la ville en font partie, qu’ils soient dans la recherche, dans la conception, fabrication, entretient… Cette guilde contient le Département Ingénierie Kapolienne, qui rassemble les corps de fabrication, et la section Recherche et Développement qui se charge, comme son nom l’indique, des recherches dans les laboratoires.















Armoireries du Département Ingénierie Kapolienne Modifier

Armoirerie Département Ingénierie Kapolienne.JPG

Armoireries du Département Ingénierie Kapolienne

Ce département est une section de la Guilde des Ingénieurs. On y trouve ceux qui fabriquent les machines.












Oriflamme et Bannière de la Division Armée Kapolienne Modifier

Armoireries de la Division Armée Kapolienne.JPG Bannière de la DAK.JPG
oriflamme
de la DAK
bannière
de la DAK

Oriflamme et Bannière officielle de la DAK. Pourtant assez peu représenté par rapport à la bannière commune de W-K.

Elle reste la plus répandue des bannières produites toute guilde confondue.

On la trouve sur les champs de bataille, les casernes ou bureau de recrutement.

Bien que ce ne soit pas une guilde à proprement parler, elle es considéré en tant que tel par les autorités. Servir dans l’armée est un métier.

Cette armée a des officiers, et les membres reçoivent des directives. Donc au final c’est un fonctionnement assez semblable aux guildes, mais en plus imposant (sûrement le plus gros regroupement d’ailleurs).

Article détaillé : la Division Armée Kapolienne









Armoireries de la Guilde du Commerce Modifier

Armoireries de la Guilde du Commerce.JPG

Armoireries de la Guilde du Commerce

La guilde du commerce se charge de l’importation et exportation des denrées Kapoliennes.

Elle regroupe les marchands Syphéas, la guilde du commerce se charge de la circulation, de l’importation et exportation de toutes les denrées Kapoliennes. Elle à accès aux chiffres de la guilde des armements, des collectivités agricoles communes kapoliennes, des la guilde des ingénieurs, des mines… Et traite avec eux si les surplus peuvent être vendu et s’ils ont besoin de matériel de base pour leurs activités. Les produits sont alors vendus sur le marché, « données » aux entreprises qui ont un besoin naturel de ressources, ou exporté par Convoyeur.

Cette guilde se fait une montagne de piaces (dont une partie revient à la ville, qui réinvesti ailleurs…enfin ça tourne quoi). Le marché évidement et les exportations rapportent, mais tout le monde doit acheter les denrées brutes. Aux prix minimum de gros pour les grands groupes comme la DAK, l’Engineer Hab, les laboratoires… Qui ensuite revendent leurs produits (en passant par la guilde de commerce qui se reprend une petite marge…) Et traite avec eux si les surplus peuvent être vendus et s’ils ont besoin de matériel de base pour leurs activités.

Le commerce principal se fait avec Tecknikone, mais de nouveaux marchés s'ouvrent depuis la ratification du Traité d'Alliance avec Hystéria.






Armoireries Recherche et développement Modifier

Armoireries Recherche et développement.JPG

Armoireries Recherche et développement

Elle représente la recherche de Warmo-Kapolis et donc est présente dans tout les Laboratoires.













La guilde des mineurs Modifier

Elle regroupe tout ceux qui travaillent dans les mines ainsi que dans le Centre Vaporique (usine de raffinage de la vaporite). Parmi les mineurs en tant que tel, il y a surtout des nains. Toujours ravis de creuser partout où on leur permet. Il faut parfois calmer leurs ardeurs, ils seraient prêts à déblayer des hectares de souterrain pour trouver de la vaporite. Mais on les en empêche de peur qu’un surnombre de galeries ne fasse s'écrouler la surface, surtout pour les mines situées sous la ville.

En dehors des mines de vaporite, il existe des mines pour les minerais métalliques, et des carrières de pierre, à quelque distance de la ville. Elles ont un minimum de membres de la DAK pour la sécurité. Le transfert de marchandises se fait par TLTT.

Les exploitations ont des quotas fixés par la ville. Et les marchandises sont ensuite traitées par... la guilde du commerce, qui redistribue le tout.

La vaporite dispose d’un quota brut (de sortie de mine), mais la quantité rapportée à la guilde de commerce est celle de la vaporite raffinée, prête à l'emploi.

L’Engineer Hab reçoit le minerai métallique brut, et le transforme dans ses quartiers sidérurgiques en poutrelles, tôles, pièces ou autre…

Les quelques chercheurs travaillant dans la petite annexe Géolab font également partie de cette guilde.


La guilde des Herboristes Modifier

Elle regroupe les personnes travaillant dans le Phytolab. Les herboristes partent chercher leurs herbes médicinales en forêt et reviennent au labo pour distiller, faire leurs potions et tous leurs tests. On y trouve surtout des elfes. La guilde d’herboristerie se charge de confectionner les remèdes à la contamination lorsqu’une nouvelle recette arrive. Mais sa production principale reste les potions de soins.

Encore une fois la guilde du commerce s’en mêle et les redistribue au marché ou directement à la DAK.



Oriflamme et bannière de la Lutte contre les Mads Modifier

Oriflamme de la lutte contre les Mads.JPG Bannière de la Lutte contre les Mads.JPG
oriflamme
contre les Mads
bannière
contre les Mads

Ces blasons représentent la lutte contre les Mads. On les trouve sur les affiches annonçant les dernières arrestations, ou affiches d’aide à la lutte décrivant ce qu’il faut faire pour démasquer un Mad… On les utilise dans les excursions punitives afin de décourager l’ennemi.

Article détaillé : La Lutte de Warmo-Kapolis contre les Mads















Oriflammes de guerre Modifier

Oriflamme de guerre.JPG

Oriflamme de la Lutte contre la Bête

Oriflamme de guerre commémoratif.JPG

Oriflamme commémoratif

Ils existent en peu d’exemplaires. Ces Oriflammes sont utilisé lors des grands affrontements contre la Bête et symbolise cette lutte.



























Retour au portail Warmo-Kapolis


Plan du site : Accueil | Encyclopédie Derniere Lune | les peuples | les races | les Sept | Géographie

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard