FANDOM


Introduction Modifier

Affiche Portes de Tarkan.jpg

L'affiche de l'épisode V :
Les Portes de Tarkan

Cinquième volet de la campagne Dernière Lune, proposé par Les Voix d'Eidôlon.  
Date: Vendredi, 26 Avril 2008 - Dimanche, 28 Avril 2008

par delà les Portes de Tarkan s'étendent ses terres...Quand ses légions contaminées découvriront votre incursion, elles ne vous laisseront plus de répit.

Vos bras ne suffiront pas pour faire face à ses ténèbres et à vos peurs, il faudra faire honneur au nom de Seeker pour affronter la Bête !










Le rapport du Capitaine Quilion Modifier

Rapport - HB


Auteur - Cpt Quilion, Second du bureau des évaluations des pertes

Responsable du service de la prospective des menaces extérieures.


Objet - Evaluation des pertes. Receuil des données hebdomadaires.


Réf - 0902hb.anocptqlo


A l'attention du : Seigneur Lex, Baron des Clues, Chef suprême de l'host Seeker.


Seigneur,

Cette semaine, les légions de la Bête ont relachées leur étreinte sur nos murs.

Seul le groupe de contaminés dit "les dépeceurs" ont pris part à plus de 20 actions meurtrières. Les tactiques usitées semblent plus élaborées que précédemment.

Il serait nécessaire d'en savoir plus à leur sujet, je requiers donc votre accord pour oeuvrer dans ce sens.

Addendum : Selon les dernières estimations "les dépeceurs" seraient 200 et auraient causé la perte de 100 de nos hommes. Louées soit leurs âmes.

Pour la Camarde.


Résumé de l'épisode Modifier

Portes de Tarkan.jpg

Vision d'artiste
des Portes de Tarkan

Syllabus de Kaelikoce de Mouessana pour les Vénérables de l'Arche du Savoir

Du rôle des troubles connus par les Seekers en l'an 13 de l'Unification, et du pillage d'Olonesse - Extraits

Au Temps des Pousses de l'an 12, Le Seigneur Lex entraîna cinq sections de la Phalange du Bouc avec lui dans une mission par delà les Portes de Tarkan.
Leurs agissements pendant cinq jours en terre de la Bête restent à ce jour entourés de mystères. De nombreuses rumeurs et allégations encore invérifiées circulent sur le but réel de cette mission. Sont consignées ici les principales.

Certains Seekers prétendent que l'enjeu était la sauvegarde d'une relique aux pouvoirs infinis, arrachée aux griffes des contaminés. D'autres évoquent une tentative hardie de frapper la Bête en plein cœur à l'aide d'armes nouvelles, à même d'en purger définitivement toutes les terres. A noter que les mentions d'armes nouvelles sont récurrentes mais contradictoires, des soldats ayant pris part à la mission de Lex accusant certains équipements d'avoir conduit la mission au fiasco. J'ai pu entendre également que les sections avaient séjourné au delà des Portes de Tarkan dans une forteresse de lumière datant de l'Avantis. Ils y auraient été assiégés par des ennemis qui n'étaient ni des Bêtes ni des Contaminés.

L'explication la plus plausible semble être que l'objectif géographique de cette mission sur les terres de l'ancien Royaume humain d'Arkanis ait été la Baronnie des Clues, terre natale du seigneur Lex. Certains ont mentionné le trouble provoqué chez lui par la proximité de la crypte où reposent ses ancêtres. Il est néanmoins considéré peu probable que le seul objectif de se recueillir sur leur tombe ait pu amener le très respecté maître de la Glorieuse Phalange du Bouc à risquer la vie de ses hommes.

Une chose apparaît sûre : le sacrifice du Seigneur Lex - qui pour sauver la vie de ses soldats affronta à mains nues "le Borgne", une Bête terrifiante, autrefois l'adversaire de Hans Seeker lui-même - a eu des conséquences sur tout le Continent.

Car dans le même temps le reste de la Phalange, regroupant 700 protecteurs parmi les plus braves et les plus respectés du Continent, avait reçu l'ordre étrange d'assiéger la ville de Golas. Pendant 12 jours ils ont encerclé la cité lacustre et attendu en vain les ordres du Seigneur Lex.

Au terme d'un affrontement qui restera dans les codex historiques sous le nom de "bataille des Frères de Sang", les Phalangistes du Bouc rendirent les armes au pied des collines bordant le lac de Golas, à deux pas des demeures somptueuses des Barons d'Arkanis. Cette Phalange qui avait toujours obéit aux seuls ordres d'Hans Seeker puis de Lex, dut ce jour là reconnaître l'autorité de l'Académie Seeker.

Quant aux soldats qui avaient accompagné Lex au delà des Portes de Tarkan et obéissaient désormais au Commandant Nathaël, dès leur retour elles furent arrêtés et jetés aux fers.

Après avoir assisté à l'exécution de leurs officiers pour haute trahison, les soldats de la Phalange du Bouc eurent le choix entre renier leur allégeance ou mourir en traîtres. La plupart renièrent amèrement leur serment. Ils furent séparés de leur binôme et redéployés dans les unités de l'armée régulière, échappant à la cour martiale au prix de leur silence et d'une dégradation humiliante.

Mais un petit nombre de vétérans, réunis autour du Commandant Nathaël, parvint à tromper la vigilance de leurs geôliers et à s'échapper de la prison centrale de Dragoria. Ils sont à l'heure actuelle toujours activement recherchés par tous les enquêteurs afin d'être traduits en justice pour haute-trahison.

Durant les mois qui suivirent la bataille des Frères de Sang et la traque infructueuse de Nathaël, l'armée Seeker connut une crise sans précédent, connaissant désertions et mutineries, souvent suivies d'exécutions publiques. De nombreux soldats de l'armée régulière refusaient de participer à la traque des renégats de la Phalange du Bouc, au nom du sang versé. L'étoile portée par les vétérans de la Phalange du Bouc ayant franchi les Portes de Tarkan, demeure pour beaucoup une marque de prestige, malgré la condamnation des Académiciens, qui l'on réduit à un signe infamant.

Bon nombre de garnisons commencèrent à manquer de soldats et durent abandonner plusieurs places fortes dans le nord au profit de la Bête. Les citadins s'étant repliés à l'abri de leurs murs en ayant perdu leur confiance envers les Seekers, le recrutement de nouveaux soldats commença à se réduire, fragilisant encore l'armée des Peuples.

C'est ce moment que choisirent les Mads pour lancer une vicieuse offensive sur les villes du sud, en cherchant à prendre l'armée à revers, la coupant du ravitaillement des convois Fiouls.

Si des fermes Syphéa fortifiées furent mises à sac par les légions Mad, les villes résistèrent mieux, ne perdant que quelques faubourgs incendiés. L'attaque sournoise des Mads sur la région n'aurait pu faire que des dégâts mineurs, si ils n'avaient réussi l'exploit sinistre de parvenir à percer les défenses millénaires d'Olonesse, la capitale des Elfes, au lieu-même où l'unification avait bien des années plus tôt emporté sa première grande victoire sur la Bête.

Aidés par la désertion inexplicable des protecteurs Kaltans de la ville, les Mads et leurs espions parvinrent à se faire ouvrir les portes de la cité.

La division Seeker de Tanarisse, alertée par une épaisse colonne de fumée s'élevant de l'est, ne parvint à Olonesse qu'une semaine plus tard, pour y trouver ruine et désolation, à mesure qu'ils progressaient dans les rues autrefois animées de la capitale. Seuls les haut murs de la citadelle, bordés des têtes décapitées des nobles tombés sous les sabres des Légions, avaient résisté à l'assaut. Les Seekers y trouvèrent les derniers survivants de la ville, qui crachèrent au visage de ces bien tardifs secours.

Depuis, la menace des Mads plane toujours sur le sud affaibli et la confiance dans l'armée Seeker, voire dans l'Unification elle-même a grandement souffert. L'Académie Seeker peine étrangement à rétablir l'ordre dans ses rangs et le Commandant Nathaël semble toujours disposer du soutien d'une partie des soldats...

Documents Modifier

Le film officiel


vidéo résumé

du côté des contaminés

Norska Controle chamanique



Plan du site : Accueil | Encyclopédie Derniere Lune | les peuples | les races | les Sept | Géographie

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard